Sophie Wilmès, en tant que ministre en charge de la Loterie nationale, a visité le Centre antipoisons, une des fondations d'utilité publique subsidiées par la Loterie.

Le centre reçoit +/- 150 appels par jour et joue un rôle de prévention et de prise en charge des dangers potentiels de notre quotidien (médicaments, aliments, produits ménagers,...).

Plus d'infos sur www.centreantipoisons.be

 

  • FR
  • NL
  • EN