Après une année 2016 difficile marquée par la crise migratoire et les attentats, l’année 2017 s’inscrit dans les engagements pris par le gouvernement belge en vue d’assainir les finances publiques. 


« L’assainissement budgétaire est indispensable pour assurer l’avenir des générations futures et le maintien d’une sécurité sociale de qualité. Mais il ne peut pas occulter l’objectif fondamental de ce gouvernement, qui est la relance de notre économie. Pour 2016, compte tenu du caractère exceptionnel de cet exercice, nous avons fait le choix, lors des travaux budgétaires d’octobre, de ne pas prendre de mesures supplémentaires qui auraient risqué de peser sur la relance de l’économie et l’amélioration du pouvoir d’achat. L’essentiel de nos décisions a porté sur l’année 2017, avec l’objectif de respecter les règles européennes au-delà des exigences requises. Ce choix a été assumé par le gouvernement et, en tant que Ministre du Budget, je le soutiens pleinement. »

 

  • FR
  • NL
  • EN