Dans le cadre de la préparation du budget 2018, le Bureau Fédéral du Plan a communiqué les dernières perspectives macroéconomiques pour l’économie belge.


Entraînée par une conjoncture européenne plus robuste et dopée par les mesures du gouvernement, la prévision de croissance pour la Belgique a été revue à la hausse, à 1,6% à la fois pour 2017 et 2018. C’est en particulier sur le front de l’emploi que les effets concrets pour nos concitoyens se font ressentir, avec la création de 105.000 jobs supplémentaires dans les deux années à venir. Très logiquement, le chômage continue de reculer et passerait ainsi, entre 2015 et 2018, de 8,5% à 6,6%. Le Bureau du Plan note également que l’inflation est contenue en 2017 et qu’elle fléchit à partir de 2018. 


La Ministre du Budget Sophie Wilmès s’est réjouie de ces nouvelles prévisions :
« Ces chiffres confirment une fois de plus que l’action du gouvernement fédéral porte ses fruits, particulièrement en matière de création d’emplois, malgré toutes les contre-vérités qu’on a pu lire ou entendre sur le sujet. C’est un contexte favorable pour la poursuite du travail d’assainissement budgétaire. Il faudra veiller à ce que les efforts qui doivent encore être fournis, ne freinent pas la relance économique qui se concrétise dans notre pays ».

  • FR
  • NL
  • EN