Récemment, le fonds vautour NML demandait la saisie des comptes bancaires de l'ambassade d'Argentine en Belgique. Hasard de calendrier, cela se passait à peine 24 heures après que plusieurs députés fédéraux - dont Sophie Wilmès- aient déposé une proposition de loi luttant contre les fonds vautours.

Sophie Wilmès a donc interrogé le Ministre Didier Reynders en séance plénière sur la le soutien de la Belgique à l'ambassade dans cette problématique et sur la ratification de la convention des Nations Unies relative aux immunités diplomatiques. 

 

"Cette initiative est évidemment une initiative parlementaire mais elle s'inscrit néanmoins pleinement dans la volonté de notre gouvernement et du MR de lutter pour une finance plus juste et plus éthique, tant au niveau belge qu'international."

 "Cette attaque démontre, s'il le fallait encore, la réalité objective de cette problématique sur notre territoire et nous conforte évidemment dans l'idée qu'il est fondamental de s'attaquer de front à cette menace."

 

 

Lire la question 

Voir l'intervention en vidéo

 

  • FR
  • NL
  • EN