Pensions alimentaires : les plafonds de revenus pour bénéficier de l'aide du SECAL ont changé

Le Service des créances alimentaires (SECAL) est chargé de venir en aide financièrement aux parents seuls (dont 94 % sont des mamans) en cas de défaut de paiement des pensions alimentaires par l'autre parent. Le SECAL joue un rôle fondamental dans la survie de certaines familles monoparentales et d'ex-conjoints. 

Or, depuis janvier 2015, le revenu maximum pour bénéficier d'une avance du service a été augmenté de 1386 à 1800 € mensuel (augmenté de 66€ par enfants à charge et 132€ / enfant handicapé): plus de personnes peuvent donc en bénéficier.

Sophie Wilmès a voulu m’assurer auprès du ministre des Finances qu’une promotion suffisante en était faite auprès du public-cible. 

Voir la question-réponse

 

  • FR
  • NL
  • EN