Ce vendredi 24 juillet, Sophie Wilmès a déposé un amendement à la Loi-programme qui vise à corriger l'effet pervers de la dégressivité de la réduction supplémentaire d'impôt pour les revenus des pensionnés modestes. 

Ce mécanisme mis en place en 2007 pouvait créer pour certains pensionnés une diminution du revenu réellement disponible alors que leur pension augmentait.

Proposé par le ministre des Pensions Daniel Bacquelaine, cette mesure correctrice est soutenue par l'ensemble des partis démocratiques du Parlement. Un excellente nouvelle pour les pensionnés à revenus modestes.

Lire l'intervention en séance plénière ici.

Voir la vidéo de l'intervention

Voir l'article dans Vers l'Avenir

 

  • FR
  • NL
  • EN